A propos de BSI

2018 est l'année du RGPD, le fameux Règlement Général sur la Protection des Données.  Initialement reçu comme une contrainte règlementaire de plus, le RGPD est maintenant accepté comme une bonne occasion de faire le point sur la sécurité informatique de l'entreprise.

Sur ce sujet comme tant d'autres qui ont marqué l'évolution de l'informatique d'entreprise, BSI est aux côtés de ses clients pour apporter une expérience, des propositions, et un accompagnement. Dans un esprit d'innovation, de bon sens et de collaboration. Dans la durée.

Notre proposition peut se résumer comme ceci :

  • Une informatique globale, incluant internet, les serveurs, les tablettes, la messagerie et l’ensemble des outils dont nos clients ont besoin au quotidien
  • Une présence de proximité, qui complète nos solutions efficaces d'intervention à distance
  • Une relation humaine, avec d’importants espaces d’accueil, et des moyens techniques répartis dans notre datacenter, notre salle d’expertise et nos postes de démos.
  • Des méthodes "agiles", pour travailler à distance avec les très grandes entreprises, qui n'ont pas la chance d'avoir un siège social dans les Cévennes.
News

BSI accompagne les projets de vote électronique

BSI accompagne les projets de vote électronique

Toute élection qui offre la possibilité de voter par internet doit faire l'objet d'une expertise indépendante réalisée par un expert privé. Le rapport d'expert examine les aspects techniques et procéduraux, afin de s'assurer que le déroulement du vote s'effectue dans des conditions acceptables de sécurité et d'équité.

Ce type de dispositif pose des problèmes spécifiques, très différents des pratiques informatiques habituelles. Il met en particulier en jeu des contraintes contradictoires entre elle. Par exemple :

- une procédure de vote électronique doit interdire l'accès aux données pendant la durée du vote, tout en assurant un fonctionnement continu du système. Il est inhabituel pour des techniciens informatique de ne pas pouvoir accéder aux systèmes qu'ils sont supposés maintenir en état de fonctionnement !

- le déroulement des opérations de vote doit être traçable et dans une certaine mesure reproductible, mais le lien entre un électeur identifié et son vote doit être définitivement cassé. Ce sont bien évidemment des impératifs contradictoire pour lesquels il faut trouver le meilleur compromis.

Ces quelques exemples montrent l'originalité et la difficulté procédurale du vote électronique. Il n'en reste pas moins que la possibilité de s'exprimer à distance offre de réelles opportunités de relancer la participation et l'intérêt pour une élection, à condition bien entendu que cela puisse se faire en toute confiance.

Si vous avez des projets d'organisation d'élections pour lesquelles vous souhaiteriez mettre en œuvre un dispositif de vote par internet, il est dans tous les cas conseillé de consulter un spécialiste en amont. N'hésitez pas à nous interroger au 04 66 30 00 00.